cinemactu / cinemavis

06 septembre 2006

Cry Baby

CryBaby date de sortie: 1 Août 1990

réalisateur: John Waters

Avec: Johnny Depp, Amy Locane, Iggy Pop, Susan Tyrrell, Polly Bergen, Ricky Lake, Traci Lords, Kim McGuire, Mink Stole, Mary Vivian Pearce, Darren Burrows, Troy Donahue, Joe Dallesandro, Willem Dafoe...

durée: 1h 25min

genre: comédie musicale


résumé:

Un mauvais garcon, Wade alias Cry-Baby, moins feroce qu'il ne cherche a le paraitre, tombe eperdument amoureux d'une jeune fille on ne peut plus respectable. Mechamment repousse par l'establishment, pourchasse par la police, humilie, lui qui semait le mal ne tarde pas a decouvrir les tragiques extremites auxquelles la passion peut conduire. (pris sur: http://www.allocine.fr )

mon avis:

Un film tout simplement excellent. Non, pas tout simplement, ce film est le meilleur que j'ai vu jusqu'à présent... et pourtant, j'en ai vu des très bons... Que rêver de plus que Johnny Depp ,à ses début, du rock et de l'amour? sérieusement? C'est vraiment beau, entrainent, amusant, sympa... Du Johnny Depp quoi... Et je tiens aussi à souligner l'excllente perfomance de tout les autres acteurs et bien sûr de John Waters, le réalisateur. L'histoire toute simple d'un rebelle qui tombe amoureux d'une fille du clan des "coincés" est pourtant une magnifique histoire, le scénario étant bien écrit, pardon, très bien écrit, j'ai vraiment ADORE ce film. A voir, Sérieusement, à voir ABSOLUMENT. seule critique, ce film est beaucoup trop ... COURT! C'est affreux, j'aurais pu le regarder encore des heures et des heures... En tout cas, c'est un film à voir et à revoir,ça c'est sûr. Vous ne pouvez pas connaître le véritable talent de Johnny Depp sans le voir, ni la joie que l'on éprouve ne se repassant toutes les magnifiques chansons du film, elles sont magnifiques... (malheuresement, ce n'est pas vraiment Johnny Depp qui chante... pour les autres acteurs, je ne sais pas.) Ent out cas, un dernier conseil PRIMMORDIAL: L'ECOUTER EN V.O TRES TRES IMPORTANT. LEs voix en Francais sont affreuse... bon film!!!!

conclusion:

comme vous l'avez compris, A VOIR COUTE QUE COUTE trop beau film...


PHOTOS

cry_aby_band

cry_baby

cry_BABY

cry_baby_evrey_body

Cry_20Baby

Cry_Baby_2

crybaby0271kx

crybaby_m_che

crybabydvd378

crybabygrandmummy

CryBabyPic

cry_aby_movie

cry_baby___

cry_baby_mami

cry_baby_w

cry_baby_t

Posté par googoo à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 septembre 2006

box office

le box office en france du 23/08/06 au 29/08/06

01 : Pirates des caraïbes 2: le secret du coffre maudit, Gore Verbinski (Buena Vista International) : 621 442 entrées, cumul sur 4 semaines : 5 622 880.

02 : Miami Vice deux flics à Miami, Michael Mann (Uip) : 415 129 entrées, cumul sur 2 semaines : 1 145 595.

03 : Le vent se lève, Ken Loach (Diaphana Distribution) : 283 003 entrées pour sa première semaine.

04 : Selon Charlie, Nicole Garcia (Mars Distribution) : 257 457  entrées pour sa première semaine.

05 : La jeune fille de l'eau, M. Night Shyamalan (Warner Bros.) : 240 834 entrées pour sa première semaine.

06 : Monster House, Gil Kenan (Gaumont Columbia Tristar Films) : 212 679 entrées pour sa première semaine.

07 : La science des rêves, Michel Gondry (Gaumont Columbia Tristar Films) : 122 395 entrées, cumul sur 2 semaines : 318 026.

08 : La tourneuse de pages, Denis Dercourt (Diaphana Distribution) : 111 152 entrées, cumul sur 3 semaines : 488 805.

09 : Garfield 2, Tim Hill (Twentieth Century Fox) : 94 009 entrées, cumul sur 6 semaines : 1 100 061.

10 : Nos jours heureux, Eric Toledano, Olivier Nakache (Snd) : 86 094 entrées, cumul sur 9 semaines : 1 313 261.

Posté par googoo à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Laurence Leboeuf (1985)

     Laurence Leboeuf est née au Québec le 13 Décembre 1985. Fille d'un père acteur (Marcel Leboeuf ) et d'une mère également acrtice (Diane Lavallée). Sa carrière commence dans les show Francais en 1996. Deux ans plus atrd, elle joue le rôle de Catherine dans l'ombre de l'epervier, en 2002, elle joue le rôle d'Isabelle dans tag-épilode, il lui value une nomination aux gemini award. En 2004, Laurence joue le personnage de Cody dans la série 15/love. La popularité de la série lui valut un rôle dans le film "the secret" en 2006.

filmographie:

     - Virginie (série TV) (1996)

     - l'ombre de l'épervier (série TV) (1998)

     - Tag-épilogue (série TV) (2002)

     - Tag 2 (série TV) (2002)

     - L'hôtel de l'avenir (2004)

     - 15/love (2004)

     - Human Trafficking (Téléfilm) (2005)

     - The secret (2006)

     - Le secret de ma mère (2006)

Posté par googoo à 18:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 août 2006

Dance with me (Entrez dans la danse)

18614322 réalisateur: Liz Friedlander

date de sortie: 5 Juillet 2006

Avec: Antonio Banderas, Rob Brown, Yaya Dacosta, Alfre Woodard, John Ortiz, Laura Benanti, Johnatan Malen, Jasika Nicole, Shawand McKenzie, Dante Basco,  Elijah Kelley, Darren Marsman, Kofi Payron, Sharron  Matthews, Frank Spadone, Yvonne Myers, Tony Craig, Jenna Dewan...

durée: 1h55min

Année de production: 2005


Mon avis:

Très bon film, intéressant, parlant de jeunes dans les banlieues difficiles, qu'un professeur de danse (valse, salsa...) essaye de convincres pour les faires faire ces danses. Très beau film de danse, tiré d'une histoire vraie. Un véritable pied de nez pour tout les pouilleux racistes et tout et tout... Bre très beau film, 'ai aussi beaucoup adoré la performance de Rob Brown (Rock).

conclusion:

A voir, c'est un beau film.

Posté par googoo à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2006

Question

  Quel film, réalisateur ou acteur souhaitez-vous voir pour les prochains articles?

Posté par lee_ à 12:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Tim Burton (1958)

Il est né le 25 Août 1958 à Burbank, Etats-Unis

Les premiers enseignements chez Disney

S'il fallait citer un réalisateur qui a réussi à imposer son génie créatif au cinéma, ce serait bien lui. Tim Burton prend en effet très vite conscience de ses dons artistiques en intégrant la California Institute of the Arts, une très célèbre école d'art américaine. Il travaille ensuite sous l'égide des studios Disney, collaborant notamment sur Rox et Rouky . Après quelques courts métrages, Tim Burton se lance en 1985 dans l'aventure du long avec Pee Wee Big Adventure, le parcours délirant et burlesque d'un imbécile heureux parti à la recherche de son vélo volé. En 1988, Tim Burton passe à la postérité avec le personnage loufoque de Beetlejuice, un exorciste chargé d'aider un couple de fantômes à se débarrasser des indélicats mortels qui se sont appropriés leur maison. Le cinéaste familiarise ainsi dès ses débuts le public à son univers très personnel mêlant fantastique, poésie et macabre. Et le public adhère, comme en témoigne le beau succès rencontré deux ans plus tard par Edward aux mains d'argent.

Le succès avec Johnny Depp
Ce film marque également sa première collaboration avec Johnny Depp, qui retravaille de nombreuses fois avec le cinéaste par la suite. En 1994, Johnny Depp devient ainsi le réalisateur de séries Z devenu culte après sa mort Ed Wood, un enquêteur cherchant à débusquer qui est le cavalier sans tête dans Sleepy Hollow (1999), le tenant de l'usine à chocolat fantastique de Charlie et la chocolaterie (2005) et il prête enfin sa voix au personnage principal du film d'animation Les Noces funèbres de Tim Burton (id.), dans lequel un jeune homme se retrouve marié de force à un ravissant cadavre.
Des grosses productions intimistes

Et même aux commandes d'un blockbuster américain, Tim Burton réussit à imposer aux studios ses délires visuels, comme en témoigne l'aspect gothique du premier Batman (1989), l'univers fantasmagorique de Batman, le défi (1992) ou la folie des extra-terrestres de Mars attack! en 1996. L'année suivante, Tim Burton essuie pourtant un sérieux revers quand le studio Warner l'engage sur le développement d'un Superman avant de lui retirer le projet. Il se penche en conséquence à corps perdu dans le remake de La planète des singes, son plus gros succès au box-office à ce jour même si ses admirateurs n'y reconnaissent pas forcément la patte Burton, et lui préfèrent sans doute la douce mélancolie de Big Fish (2003), ou l'histoire d'un père mourant cherchant à se réconcilier avec son fils. Dans la vie, le cinéaste farfelu a eu un enfant de ses amours avec la comédienne Helena Bonham Carter, une actrice qu'il demandait régulièrement dans ses films.

Filmographie:

Réalisateur

[modifier]

Acteur

[modifier]

Scénariste

[modifier]

Producteur

[modifier]

Directeur artistique

[modifier]

Animation et effets visuels

Filmographie copiée collée sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Tim_Burton#Filmographie

L'étrange Noël de monsieur Jack

(The Nightmare before Christmas)

Il est également auteur du livre: la triste fin du petit enfant huître.

Googoo et Lee_

Posté par lee_ à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Marilyn Monroe (1926~1962)

  L'histoire de Marilyn, ressassée par la presse débuta sous le signe de l'illégitimité et de l'abandon. Fils de Gladys Mortenson, une monteuse de films atteinte de troubles mentaux, Marilyn Monroe naquit à Los Angeles de père inconnu. Norma Jean Mortensen (son nom fut par la suite changé en Baker) fut négligée au cours des premières années de sa vie. Sa mère fut hôspitalisée pour schizophrénie paranoïaque et la petite fille, à l'âge de 7 ans fut placée dans des familles d'acceuil puit passa deux ans dans un orphelinat à 9 ans. Elle fut remarquée en vaporisant du vernis sur un fuselage dans un reportage sur les femmes du front de l'intérieur. Cette publicité lanca Marilyn dans la carrière de mannequin. Elle changea la couleure de ses cheveux  et la twentieth Century Fox s'empara d'elle, mais se sépara d'elle au bout de seulement 2 films.

Marilyn Monroe pour une pub de Chanel 5.

A suivre...

Lee_ et Googoo

Posté par lee_ à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

James Dean (1931~1955)

  Si James Dean est resté dans nos mémoires c'est peut-être parce que nous avons peu de souvenirs de lui. Sa légende ne repose que sur trois films, réalisés pendant une intense période de dix- huit mois, sur les vingt-quatre années que dura sa vie.

  Filmographie: A l'est d'Eden (1954); La fureur de vivre (1955); Géant (1955).

  Le 30 septembre 1955, trois jours après la fin du tournage de Géant, (et deux semaines après avoir achevé celui d'une publicité sur la sécurité routière pour le National Highway Committee), au volant d'une porsche Spyder 550 flambant neuf, il partit pour le circuit de Salimas. A 15h 30, près de Bakersfield, il fut verbalisé pour avoir roulé à 100km/h. Deux heures et 15 minutes plus tard, il percuta de plein fouet une ford conduite par un étudiant. Le gamin eu la vie sauve mais l'acteur mourut.

  50 années plus tard, une chanson lui a été dédiée; Boulevard of Broken Dreams, de Green Day, (Bo B D est le titre d'un poster où James Dean marche seul dans la rue)...

Lee_ et Googoo

Posté par lee_ à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alfred Hitchcock (1899~1980)

  Réalisateur raffiné, inventeur du thriller avec des classiques tel que les enchaînés (1946), sueurs froides (1958) et Psychose (1960).

  Alferd Hitchcock avait peur d'à peu près tout: des lieux en hauteur, des dimanches, des petits enfants, de la foule, des endroits clos, de la loi et des conflits publics.

  Né à Londres d'un père marchand de volailles et placé chez les Jésuites afin de devenir un bon catholique, il avait également la phobie des punitions corporelles et de la police. Ses peurs expliquent peut être pourquoi Hitchcock s'attacha à sonder les profondeurs de l'inconscient. Dans ses films, il hypnotisait littéralement les spectateurs en jouant avec leurs nerfs.

  filmographie: L'évantreur  ou les cheveux d'or (1926) (film muet)

39 marches

  une femme disparait

  rebecca (oscar du meilleur film en 1940)

  l'homme qui en savait trop (1934 et 1956) (?)

  soupçons (1941)

  L'ombre d'un doute (1943)

  Les enchaînés (1946)

  L'inconnu du nord express (1951)

  Le crime était presque parfait (1954)

  LA main au collet (1955)

  La mort aux trousses (1959)

  Psychose (1960)

...

  Googoo et Lee_

Posté par googoo à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2006

PIRATES DES CARAÏBES (photo délit... humhum...)

chumpcase (Léa ou Lee_ ou Milka)(nouvelle arrivée dans le blog!), a remarqué que dans la bande annonce de Pirates des Caraïbes 2, il y avait une chose qui m'avait échappée... quelque chose qui vous a peut être échappé...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

...

c

flagrand délit d'embrassade entre Jack et Elisabeth... Reste à savoir si Will va le savoir... Ou les interompre.

Lee_ et Googoo

Posté par googoo à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]